sexta-feira, julho 13, 2007

CERTITUDE


Si je te parle c' est pour mieux t' entendre
Si je t' entends je suis sûr de comprendre

Si tu souris c' est pour mieux m' envahir
Si tu souris je vois le monde entier

Si je t' étreins c' est pour me continuer
Si nous vivons tout sera à plaisir

Si je te quitte nous nous souviendrons
Et nous quittant nous nous retrouverons

Poesia de Paul Éluard, fotografia de Luís Miguel Correia - Copyright 2007

5 comentários:

Kuka Girl disse...

É um dos poetas preferidos da minha Doninha, que me pediu para transcrever o seguinte poema do mesmo autor:

«La nuit n'est jamais complète»

La nuit n'est jamais complète.
Il y a toujours "puisque je le dis"...,
Puisque "je l'affirme..."...

Au bout du chagrin
Une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée.

Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler ou à satisfaire
Un coeur généreux
Une main tendue
une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie, la vie à se partager.
»

Kuka Girl disse...

Et je me demande:

Oú est le coeur généreux?
Oú est la main tendue?
Oú est la main ouverte?
Oú sont les yeux attentifs?...
Oú est la VIE à partager?

Mille millions de tonnerres de Brest! Il faut ouvrir les yeux! Il faut ouvrir le coeur! Il faut réveiller pour les personnes qui nous aimons!...

escorpiaotinhoso disse...

Kuka Girl

És genial..., au,au,au....

Charlie

LisbonGirl disse...

Lindísimo! Um abraço muito apertado aos quatro!;))

comboiolisboa.com disse...

Lindo detalhe!

Parabéns!

Daniel